menuIcon
Historique: Le concept

1ère Médecine UniL | Le concept

Notre concept d'examens d'entraînement (QCM à blanc) pour les étudiants en médecine de 1ère année à l'Université de Lausanne

Tester ses connaissances dans des conditions réelles !

Organisation d'examen d'entraînement.

Le mode d'examen en première année de médecine est troublant à plusieurs égards. En effet, un semestre entier (équivalent à plus de 250h de cours universitaire) composés de plus d'une dizaine de branches différentes, est évalué en deux examens seulement. Pour les élèves sortant du Collège ou du Lycée, c'est une grande nouveauté qui nécessite d'adapter son mode de préparation. Evidemment, il est fondemmental de travailler régulièrement pendant tout le semestre, puis d'étudier intensément durant les semaines de révisions. Nous sommes convaincu que ce format destabilisant est à l'origine de l'échec de certains étudiant qui malgré un travail de qualité durant toute l'année, perdent leurs moyens devant ce type de QCM.

C'est pourquoi, à la fin de chaque semestre, dans le but de mettre en pratique les différents concepts enseignés durant l'année, un QCM inédit à blanc est réalisé par l'équipe de Med Prep pour chaque Module. Ce QCM a pour but de mettre nos étudiants dans une situation similaire à laquelle ils seront exposés lors des examens QCM de l'université.

L'examen à blanc

Nous reproduisons des conditions d'examen semblables à celles de la faculté de médecine. Les proportions des branches et des types de questions QCM, la durée, la mise en page des documents et des feuilles de réponse optique ainsi que les documents mis à disposition font de nos examens à blanc à la fois un bon entraînement de la forme (gestion du temps, du stress, techniques et organisation) et du contenu (puisque toutes les matières sont présentes dans nos QCMs en proportions adéquates). Chaque question est inédite et rédigée par notre équipe sur la base des objectifs, du contenu des cours et des sujets testés lors des examens précédents. Les élèves sont généralement étonnés de la proximité de nos questions et de celles de l'examen officiel.